Incendies et sécurité civile

Devenir pompier volontaire

Vous aimeriez joindre l’équipe du Service des incendies de la Ville d’Amos?

Remplissez le formulaire d'emploi et faites-le parvenir au Service des incendies.

Quoi faire pour être pompier?

Vous devez être disponible, en bonne condition physique et prêt à suivre une formation qui sera répartie sur quatre ans. Par la suite, vous participerez à une formation continue et à environ 24 à 48 heures d’exercices par année.

Pour plus de détails sur la formation de pompier, communiquez avec le Service des incendies.

Remplir la Demande d’admission


Équipement

Le Service des incendies de la Ville d’Amos possède plusieurs véhicules différents pour intervenir en situation d’urgence, selon les besoins.

En milieu urbain et rural :
  • Camion-citerne pompe avec système de mousse compressée;
  • Camion-citerne pompe (en dehors du réseau de bornes-fontaines);
  • Camions autopompes (2);
  • Camion à échelle aérienne de 30 mètres avec pompe intégrée;
  • Camion poste de commandement;
  • Camion unité de secours;
  • Camionnette.
En caserne :
  • Embarcation pneumatique pour sauvetage sur glace et sur les plans d’eau;
  • Chaloupe de 15 pieds avec moteur pour sauvetage sur les plans d’eau;
  • Traîneau d’évacuation médicale servant au transport de blessés;
  • Camion Ford 1938 (premier camion de la brigade d’Amos).


Intervention

Le Service des incendies de la Ville d’Amos intervient dans plusieurs situations d’urgence, entre autres :

Incendies

L’équipe intervient dans les incendies de résidences, de garages, de véhicules, de cheminées, etc.

Fausses alarmes

À l’occasion, les pompiers se rendent sur les lieux à la suite d’une fausse alarme. Cette situation entraîne des frais et des dérangements inutiles. C’est pourquoi une contravention se situant entre 60 $ et 2 000 $ peut être émise après trois fausses alarmes au même endroit.

Accidents

L’utilisation d’outils permet d’effectuer la désincarcération (manœuvre pour ouvrir le véhicule accidenté) afin que les ambulanciers prennent en charge les blessés.

Déversement de produits dangereux

L’équipe possède l’équipement et l’expertise nécessaires pour intervenir et prendre en main les opérations sur le terrain en cas de déversement de produits dangereux.

Présence de monoxyde de carbone

Le monoxyde de carbone (CO) est produit lorsqu’un véhicule ou un appareil brûle un combustible comme l'essence, l’huile, le gaz naturel, le kérosène, le propane et le bois. Il cause des centaines d’intoxications annuellement au Québec.


Prévention

Le Service des incendies de la Ville d’Amos a à cœur la protection des citoyennes et citoyens. C’est pourquoi nous mettons en œuvre plusieurs moyens afin de promouvoir la prévention auprès du public.

Activités de prévention

Visites de prévention dans les résidences amossoises

Une fois par année, les pompiers de la brigade font une visite des résidences dans différents secteurs de la ville d’Amos. Ils vérifient la conformité des avertisseurs de fumée, des extincteurs, des installations électriques, des équipements de chauffage au bois, etc. Ils donnent de l’information utile en matière de prévention et répondent aux questions des résidants.

Visites de prévention dans les écoles, garderies, camps de jour et organismes

Les pompiers de la brigade effectuent des visites pour sensibiliser le public à la prévention des incendies. Ils donnent de l’information utile en matière de prévention et répondent aux questions.

Chef pompier d’un jour dans les écoles

Chaque année, les pompiers organisent un concours qui s’adresse aux élèves à partir de la 4e année du primaire des écoles d’Amos et des municipalités desservies par le Service des incendies, incluant le village de Pikogan. Ce concours vise, par le biais des jeunes, à sensibiliser la population à la prévention des incendies et à l’adoption de comportements sécuritaires. Les enfants de la classe gagnante ont la chance de faire un tour de camion-incendie et d’aller déjeuner à la caserne en compagnie des pompiers. Ils effectuent par la suite une visite des installations. Au cours de cette journée, on dévoile le nom du grand gagnant de la classe qui devient le chef pompier d’un jour et passe toute la journée avec une équipe de pompiers.

En plus de ces activités, les pompiers :

  • assurent la sécurité lors de certains événements publics;
  • collaborent à des simulations et à des exercices d’évacuation dans des écoles et différents organismes;
  • participent aux défilés et au gardiennage au complexe sportif à l’occasion des événements.


La prévention, un thème à retenir

Chaque année, le ministère de la Sécurité publique lance un thème en lien avec la prévention des incendies et propose une série d’activités de sensibilisation et d'éducation du public qui visent l'adoption d'habitudes et de comportements préventifs par les citoyens.

Plan d'urgence

Comme autorité responsable de la sécurité civile sur son territoire, l’organisation municipale de la ville d’Amos veut assurer la protection des personnes et des biens contre les sinistres. Les autorités de la Ville d’Amos ont ainsi créé un comité qui a procédé à la réalisation d’un plan de sécurité civile.

Le Comité municipal de sécurité civile

Le Comité municipal de sécurité civile (CMSC) est composé du maire, un conseiller municipal, du coordonnateur (le directeur général de la Ville d’Amos), de l’adjoint au coordonnateur (le directeur du Service des incendies), du directeur des opérations, de responsables du monde de la santé, de l’industrie et de la police, et d’un représentant de la Commission scolaire Harricana.

La responsabilité du comité est d’étudier, de conseiller et de proposer des moyens au conseil municipal pour que l’organisation ait les moyens d’intervenir adéquatement pour la sécurité des citoyens. L’organisation comprend toutes les personnes qui travaillent lors d’un incident nécessitant une intervention quelconque.

Le plan de sécurité civile

Préparé en conformité avec la Loi sur la sécurité civile (L.R.Q., c. S-2.3), le plan d’urgence est révisé par le directeur du Service des incendies. Le directeur général en effectue la coordination.

Le plan d’urgence énumère les risques de sinistres pouvant survenir sur le territoire de la Ville d’Amos et prévoit la planification et l’encadrement des interventions en cas de mesures d’urgence.

Que contient le plan?
  • Il favorise la réflexion sur la nature et les effets des sinistres qui nous menacent, ainsi que sur les mesures possibles pouvant réduire les probabilités que les sinistres se produisent ou d’en réduire les effets;
  • Il prévoit les ressources et la structure organisationnelle d’intervention adaptées à notre ville et à sa vulnérabilité;
  • Il définit la façon de préparer toutes les ressources à une intervention efficace par un programme annuel de formation et d’exercices.

Le plan d’urgence est disponible pour consultation sur place seulement au Service du greffe.

Comme vous le voyez, la Ville d’Amos est prête à faire face à un sinistre. Et vous, le seriez-vous?
Liens utiles

À la Ville d’Amos, nous avons à cœur la sécurité et la protection de nos citoyennes et citoyens. La prévention et l’information sont des moyens d’y arriver.

Sécurité civile    Plan familial d’urgence    SOPFEU   Croix-Rouge canadienne

Nous joindre

182, 1re Rue Est
Amos (Québec)  J9T 2G1
Téléphone : 819 732-3254
Télécopieur : 819 727-9792
Lundi au vendredi
8 h 30 à 12 h et 13 h à 16 h 30

infos@ville.amos.qc.ca